Actualités Internationales

Dernières Nouvelles et Informations

Participer au financement du traitement de stimulation épidurale d’Achut Pokhre

Achut Pokhrel est un patient paraplégique qui a subi une lésion médullaire complète en 2016. Bien que le contrôle de ses muscles abdominaux soit resté normal, il a complètement perdu tous les mouvements volontaires des membres inférieurs suite à l’accident.

Le rêve de Pokhrel est de mener une carrière dans le travail social, où il peut aider ceux qui sont moins fortunés que lui

«Je pense qu’avec votre aide pour obtenir ce traitement et cette rééducation, je pourrai réaliser mon rêve de marcher à nouveau et, espérons-le, de poursuivre ma passion », a-t-il déclaré. Pokhrel est un citoyen Népalais ayant suivi des études supérieurs en gestion de l’accueil en Australie.

Sa famille s’est bouleversée après sa blessure, raison de plus qui a fait que Pokhrel souhaite se rétablir aussi vite que possible pour pouvoir à nouveau subvenir aux besoins de sa famille. Pokhrel a recherché le meilleur traitement médical et, avec l’aide d’Unique Access Medical, à Bangkok, il a découvert cette médecine régénératrice associée à la stimulation épidurale. Pokhrel a été inspiré par un homme du nom d’Andrew Bell, qui souffrait d’une blessure complète de niveau T5. Mais avec le traitement, il a été capable de rester debout pendant une heure avec un minimum de soutien et de marcher avec un peu de soutien.

Pokhrel est inspiré par le potentiel du traitement par stimulation épidurale et par la possibilité de retrouver certains mouvements volontaires. La chirurgie sera effectuée par une équipe regroupant les meilleurs neurochirurgiens. Cependant, le coût du traitement (65 000 dollars) est élevé. Il espère que grâce à sa collecte de fonds, il sera en mesure de réaliser son rêve de se rétablir et de marcher de nouveau.

Pour soutenir et aider à financer le traitement de Pokhrel, veuillez consulter sa page GoFundMe

To support and help fund Pokhrel’s treatment, please check out his GoFundMe page

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email