Témoignages

de patients

Youssef C5-C6 SCI Treatment - Epidural Stimulation

Youssef

Lésion médullaire C5-C6

Youssef Amr Abdelgalil Khorshed, un patient égyptien âgé de 18 ans, a subi une chirurgie de stimulation épidurale chez Unique Access Medical à Bangkok et ce pour traiter une lésion médullaire C5-C6. Une cassure au niveau de sa cinquième vertèbre cervicale lui a causé des douleurs aux épaules et à la nuque.

L’accident s’est produit il y’a trois ans sur la côte nord de l’Égypte alors qu’il était à bord d’une vedette rapide. “Je voulais plonger dans l’eau mais je ne savais pas qu’elle était très peu profonde, alors j’ai sauté et je me suis cogné la tête contre le sable”, a-t-il déclaré. Sa mère l’a aidé en effectuant des recherches sur Facebook, où elle a découvert le traitement de stimulation épidurale.

La stimulation épidurale est un traitement qui consiste à implanter au niveau de la moelle épinière un dispositif permettant d’y envoyer un courant électrique. Les électrodes sont implantées chirurgicalement et placées sur le revêtement protecteur de la moelle épinière. Le patient dispose d’une télécommande qui contrôle le stimulateur pour transmettre des ondes électriques dans la moelle épinière.

Il n’a aucun souvenir d’une quelconque nervosité vécue lors de la procédure d’intervention chirurgicale pour implanter le dispositif de stimulation. «Ma mère était nerveuse, elle avait peur mais je n’avais pas peur. Je n’ai rien senti, j’ai pris l’anesthésique et ai dormi. J’avais besoin de dormir quand même. Alors ça s’est bien passé », a-t-il déclaré à propos de ses sentiments ce jour-là. Il a ajouté qu’il n’y avait ni de fièvre, ni d’effets secondaires à l’exception d’un changement de pression artérielle.

Le progrès de Youssef

Après la chirurgie de stimulation épidurale et une rééducation / réhabilitation intensive de six à huit heures par jour, il s’est beaucoup amélioré. Youssef a remarqué que lors du premier jour, il pouvait bouger les chevilles. «Il y’ a beaucoup de mouvement / d’action au niveau de mes jambes et membres inférieurs», a-t-il déclaré

Outre le traitement de stimulation épidurale, l’ergothérapie et la physiothérapie constituaient une part importante de la thérapie conduisant à la récupération. Les exercices de base et du tronc étaient ses exercices préférés, il les trouvait utiles.

Depuis le premier jour, Youssef se rappelait avoir été en mesure de bouger pour la première fois depuis des années, cela était inimaginable. Il a trouvé le chirurgien professionnel et a trouvé tout le personnel serviable et sympathique. “Ils ont des équipements très avancés”, at-il ajouté

Depuis le premier jour, Youssef se rappelait avoir été en mesure de bouger pour la première fois depuis des années, cela était inimaginable. Il a trouvé le chirurgien professionnel et a trouvé tout le personnel serviable et sympathique. “Ils ont des équipements très avancés”, at-il ajouté

En outre, il a également pu vivre l’expérience du voyage en Thaïlande en se rendant dans le monde du safari et en visitant le parc. C’était vraiment beau, j’ai vraiment apprécié. «C’est ma première fois en Thaïlande, mais j’ai entendu de bonnes choses sur le pays. Les gens sont très polis. “

Regarder plus

Histoires de l’issue thérapeutique chez les patients